OUR news
  • Le developpement de bebe
    Entre 0 et 6 mois Développement psychomoteur Dès sa naissance, le bébé possède certains reflexes, notamment le besoin de succion et le reflexe de grasping. La succion est un besoin naturel et inné chez le nourrisson. La succion aide bébé à se rassurer et à s’endormir. Le réflexe de grasping apparait uniquement durant les premiers mois de la vie, bébé plie ses doigts lorsque l’on place un objet dans sa main. A la naissance, bébé possède un faible tonus musculaire et ne tient pas sa tête. C’est pourquoi, il faut la soutenir quand on le prend pendant les premiers mois. Vers 4 mois, bébé peut relever sa tête lorsqu’il est couché sur le ventre, il commence à changer seul de position, sur le dos, il est capable de se mettre de côté. Enfin, il sait tourner la tête pour suivre un objet. Pour favoriser la motricité de bébé et son éveil, pensez aux séances bébés-nageurs. Bébé peut s’adonner aux plaisirs aquatiques vers 4 mois Vers 5-6 mois, bébé est capable de tenir un jouet entre ses mains et attraper ses pieds. Développement affectif et langage Dès la naissance, le nourrisson a une relation fusionnelle avec sa mère, il ne perçoit pas qu’il est une identité distincte de celle-ci. Bébé exprime ses besoins : faim et inconfort par des pleurs et des cris. Vers l’âge de 3 mois, il commence à sourire et à exprimer sa joie par de petits cris. C’est l’apparition du sourire social. Il commence aussi à gazouiller. Entre 4 et 6 mois, bébé commence à prendre conscience du monde extérieur : il s’agite pour attirer l’attention, découvre le plaisir de jouer et se met en colère quand il n’a pas ce qu’il veut. Côté langage, il prononce des sons de type « areuh » et « dada ». Entre 6 et 12 mois Développement psychomoteur A partir de 7 mois, bébé tient assis sans soutien et tend les bras pour qu’on le prenne. Il peut saisir ses pieds et se tourner dans les 2 sens. Bébé a débuté la diversification alimentaire, il mange à la cuillère. Le réflexe de succion est peu à peu remplacé par le réflexe de mastication. Entre 8 et 10 mois, il réagit lorsqu’on prononce son prénom et marche à 4 pattes. C’est à cette période qu’apparaissent généralement les premières dents de lait. Bébé affirme son autonomie et veut tenir sa cuillère tout seul. Entre 10 et 12 mois, bébé tient debout avec appui et est capable de marcher s’il est tenu par les mains d’un adulte. Il sait taper dans ses mains et faire « au revoir ». Développement affectif et langage Entre 6 et 8 mois, bébé devient de plus en plus attentif aux personnes qui l’entourent. Il exprime de plus en plus sa joie mais aussi sa frustration par des rires ou des grimaces. Il commence tout d’abord à comprendre les expressions faciales puis les gestes et tente de les imiter. Vers le 8ème mois, bébé peut avoir des angoisses. Il a besoin d’affection et veut rester près de vous. Il commence à comprendre certaines phrases et répète les sons qui l’amusent. Enfin bébé prononce ses premiers mots : « maman », « papa ». Après 12 mois Développement psychomoteur Après 12 mois, bébé marche seul. Il commence à grimper sur les objets et monte les escaliers à 4 pattes. Il dit non en secouant la tête et commence à tenir sa cuillère tout seul puis son verre et son biberon. Il sait désormais vous montrer des choses avec son index. Vers 18 mois, bébé sait courir, s’asseoir, marcher à reculons et porter des gros jouets. Il commence alors à sauter, lancer et récupérer des objets et se déplacer sur des jouets à roue. Vers l’âge de 2 ans, bébé grimpe sur des échelles, court en évitant les obstacles et reproduit des morceaux de chorégraphie en chantant ou en dansant ! Développement affectif et langage Vers l’âge d’un an, bébé développe une conscience de soi. Il se reconnait alors dans le miroir et les photos. Il aime monopoliser l’attention et devient jaloux de l’affection que vous donnez aux autres. Entre 12 et 18 mois, bébé enrichit son vocabulaire de quelques mots et comprend les choses simples du type : non, donne, bravo, au revoir, etc... Après 18 mois, bébé va développer de fortes émotions qu’il exprime de plus en plus, comme la peur, la colère et la joie. Il s’attache aux gens mais aussi aux objets. C’est l’âge ou il arrive à se calmer plus facilement lorsqu’on le réconforte. Il commence aussi à faire des combinaisons de 2 ou 3 mots pour exprimer ses idées. Il commence à comprendre les nuances entre les mots opposés comme : haut/bas, grand/petit, etc… Après 2 ans, votre enfant réagit aux sentiments des autres et peut monter de l’empathie. Il a alors besoin de l’approbation et de l’encouragement des autres. Ce n’est qu’après 3 ans qu’il va réellement commencer à faire des phrases complètes. Il apprend alors à compter et sait dire son nom et son âge.